Trouver son thérapeute peut prendre du temps. Dans un premier temps, vous pouvez vous renseigner sur la formation initiale du praticien (voir la rubrique "Les différents psys") et sur ses formations complémentaires (pour découvrir mon parcours).  Il est essentiel de se sentir à l'aise et en confiance avec la personne que vous choisissez pour vous confier.

Comment se déroulent les consultations ?

 

La prise de rendez-vous se fait par mail et par téléphone, il s'agit d'une prise de contact permettant de comprendre brièvement votre demande et vos disponibilités. 

 

Les premières séances permettent d'aborder vos questionnements et de cibler ce que vous attendez de nos rencontres.  En respectant ce qui est important pour vous et ce qui vous tient à cœur, nous aborderons la forme que peut prendre un travail thérapeutique (thérapies brèves, psychothérapie). Le cadre thérapeutique (comme la fréquence des séances) est établi toujours en collaboration avec le patient. Par exemple dans le cas d'une thérapie comportementale et cognitive, il peut s'agir de définir des objectifs et des moyens pour y arriver. 

 

La psychothérapie est un échange entre le patient et le thérapeute. Durant mes séances, je pose régulièrement des questions afin de clarifier un propos, de reprendre une situation particulière, de m'assurer d'avoir correctement compris ce que le patient veut dire. Vous êtes le meilleur expert de vous-même.

 

Souvent, certains patients relatent la peur "de ne pas savoir quoi dire à son psy". Si vous venez en consultation, c'est qu'il y a quelque chose que vous souhaitez aborder : si vous avez du mal à mettre des mots dessus et à l'exprimer, c'est mon travail de vous y aider.

 

Faire une thérapie, ça dure combien de temps ?

 La question de la durée d'une thérapie est une préoccupation courante, pour des raisons tant organisationnelles que matérielles - cela peut même être un frein pour débuter un travail thérapeutique. La thérapie ne prendra pas la même forme en fonction de votre demande, des antécédents du trouble et des difficultés rencontrées, de votre histoire de vie ou bien du contexte actuel.

 

Pour cela, il est nécessaire de pouvoir échanger autour de vos attentes et de vos priorités. Cela se fait lors des premières consultations afin de pouvoir travailler en collaboration, vers les mêmes objectifs.

Il existe plusieurs approches thérapeutiques, qui permettent de s'adapter à chacun et aux demandes, qui sont toujours singulières.

Faire une thérapie, à quoi ça ressemble ?

 Il peut s'agir d'accompagnements dans des moments de vie particuliers et difficiles (comme un licenciement, un burn-out, un divorce, des difficultés conjugales, des problèmes familiaux, un deuil, ... ), où l'on ressent le besoin de (re)trouver ses ressources et réfléchir à des alternatives pour répondre au mieux à une situation. Cet accompagnement peut durer le temps qu'il vous est nécessaire pour ressentir un sentiment d'équilibre et un mieux-être. 

 

  Dans le cas des thérapies comportementales et cognitives (TCC), la personne qui vient consulter arrive souvent avec une demande précise, en ayant identifier une difficulté qui pose problème (comme une anxiété, une phobie, des symptômes dépressifs, un évènement particulier ayant été traumatique, des difficultés d'estime de soi et/ou d'affirmation de soi, ...). Une thérapie dite comportementale et cognitive commence par établir avec le/la psychologue un plan thérapeutique : une période d'évaluation et d'identification du trouble, puis une période d'action et d'adaptation pour mettre en place de nouvelles manières de répondre et de réagir à certaines situations. 

Ce sont des thérapies dites "brèves" car elles sont régulièrement ponctuées d'objectifs, qui peuvent évolués. Toutefois, elles demandent un investissement dans le temps, d'autant plus lorsque le trouble est installé depuis longtemps ou bien lorsqu'il vient impacter fortement le quotidien. Vous pouvez consulter le site aftcc.org, pour plus d'informations.

 

  Dans le cas des thérapies EMDR, le thérapeute et le patient travaillent sur une problématique actuelle (récente ou ancienne) qui peut trouver son origine dans des évènements de vie passés et bloquer le présent comme le futur. Recommandée par l'OMS (2012) et l'HAS (2007), la thérapie EMDR est initialement connue dans le traitement des Etats de Stress Post Traumatique (ESPT). Elle est aujourd'hui proposée pour aborder également d'autres problématiques. 

(Afin de mieux présenter cette thérapie, un article est en cours de rédaction, en attendant je vous invite à consulter le site emdr-france pour découvrir davantage cette approche.)

 

  Enfin, vous pouvez consulter en souhaitant (re) découvrir comment vous fonctionnez, tout en abordant des difficultés qui vous tiennent à cœur ; si vous trouvez votre demande un peu floue malgré un mal-être bien présent, alors la psychothérapie peut aussi s'étendre et durer le temps que vous le souhaitez.

 

***

 

Dans tous les cas, une psychothérapie se fait à votre rythme. ll est important d'en discuter avec votre thérapeute. Un travail thérapeutique se fait avec bienveillance et empathie, dans le respect de la demande du patient et de son fonctionnement.